Sortie circuit Vaison Piste le 23 septembre 2018

 

On prend les mêmes et on recommence, vous avez adoré ce circuit l’année passée alors on y retourne. Cette avec plaisir que la Scuderia Taifyn vous invites à venir (re-) découvrir le circuit de Vaison Piste.

 

Située au cœur de la Bourgogne sur la commune de Torcy. Son tracé, d’environ 2000 mètres, associe à la fois des courbes à rayon croissant ainsi que de nombreux virages techniques pour le plus grand plaisir des amoureux de la belle trajectoire.

 

QUAND ? Le 23 septembre 2018 de 8h00 à 17h00

 

Le prix, très attractif, est de 200.- CHF pour les membres de la Scuderia et de 240.- CHF pour les non-membres. Profitez d'un rabais spécial de 40.- en vous inscrivant maintenant !

Pour toute inscription effectuée avant le 1 août (date du paiement faisant foi) bénéficié d'un rabais de 40.- sur le prix de l'inscription.

 

Nouveauté : Cette année nous organisons un repas le Samedi soir. (Réservation par mail)

 

INSCRIPTION

 

INFORMATION ET REGLEMENT

 

Nous vous attendons donc nombreux pour passer une journée de sport auto en toute convivialité.

 

 

Renseignements par mail : t.coita@gmail.com ou 076/822.18.99

 

Des nouvelles de Caryl au Ledenon

Bonjour,

Je vous fais parvenir quelques nouvelles de mes courses.

Des nouvelles du tourniquet Nîmois,

Deuxième week-end de courses en TTE Formula cup sur le circuit de Ledenon.

Les essais libres, 3 sur ce meeting, se sont avérés plutôt délicat à négocier. En effet plusieurs sorties de piste ont entrainé des drapeaux rouges, ce qui a eu pour effet de limiter les minutes de roulage.

Je me classe dans les dix premiers. Évidement je suis déçu, je m'attendais à mieux.

La qualification se passe mieux,  j'arrive à épingler une honorable 3ème place au classement générale et 2ème des gentelmen-driver

La course 1 se passe bien car je fais un bon départ et j'arrive ravir la deuxième place rapidement. Je reste collé dans le diffuseur du 1er pendant 2 tours.

A la suite d'un tête à queue de l'un de mes coéquipier qui était 3ème,  la voiture de sécurité entre en piste pour plusieurs tours.

A la rentrée de celle-ci le pole man creuse rapidement un écart conséquent, que je ne pourrai combler.

Je finis P2 en étant tout de même content.  

Lors de la course 2 , je pars P2. Je refais un bon départ et arrive presque à prendre la tête. Après quelques tours dans les échappements du premier, je me déconcentre un peu et il arrive vite à me distancer.

 

Un de mes coéquipier me remonte . Il s'en suit une bagarre assez intense  avec lui et un autre concurrent, jusqu’à la sortie de piste du coéquipier en question.

Je finis P2 au général  et P1 chez les plus de 40 ans.

 

Un bon weekend ou je conforte ma deuxième place au général et ou je prends le large en gentelmen-driver

 

Caryl


Caryl Fritsché se lance en championnat TTE formula cup

Bonjour à tous,

 

Une nouvelle saison commence. Je me lance un nouveau défi qui est le championnat TTE en formula cup . 

Ce championnat existe depuis 10 ans déjà. Il intègre à partir de cette année 2018 la Formule Renault.

 

Je suis resté fidèle  au Lamo Racing Car pour cette saison, ils font un super job et l'ambiance est familiale.

 

La premier week-end de course s'est déroulé au Val de Vienne en région Nouvelle-Aquitaine (France).

 

Les essais libres se sont bien présentés. En effet, je fais le deuxième temps de la première séance et le meilleur temps de la seconde.

 

La qualif. se passe un peu moins bien car je n'arrive pas à améliorer mon temps même chaussé de gommes neuves. Je termine à la seconde place, ce qui est très bien en soit.

 

La première course, je pars 2ème et je fini 2ème à 2 seconde du leader.

 

La deuxième course est bien plus palpitante. Grâce à un bon départ je prends tout de suite le lead. Il s'en suit un premier tour de toute beauté avec des dépassements entre le deuxième et moi. Suite à une petite erreur de sa part,  j'arrive à creuser un léger écart de 3 secondes. 

S'en suit une course en solitaire jusqu'à ce que deux de mes coéquipiers, huit minutes avant le drapeau à damier, ne se sortent l'un et l'autre. Du coup,  la saefty-car entre en piste.

 

Cette dernière rentre aux stands deux minutes avant la fin de la course. Commence alors un mano à mano très captivant pour les spectateurs. En effet,  nous nous dépassons à tour de rôle avec le second. Il finit par prendre le dessous trois virages avant la fin.

 

Premier week-end de course très positif, vivement le prochain qui se déroule à Lédenon au mois de mai.

 

Merci encore à toute l'équipe du Lamo Racing Car 

Sportivement

 

Caryl


Une saison 2017 sur tous les terrains de jeu

2017 aura été variée pour moi puisque presque tous les terrains ont été testés lors de cette belle saison sportive.

 

 

 

On a commencé en février par une sortie à Flaine sur la glace du circuit du même nom, ce grâce au généreux prêt de l’Audi S1 Quattro de mon ami Sébastien Studer. Plus tard la neige ayant fondu, le 40e anniversaire du Critérium jurassien nous aura permis, ma copilote Charline et moi, de retrouver avec bonheur la belle et jaune Renault Clio R3 de BRC location. Une épreuve magnifique de plus de 200 km de spéciales que nous terminons en milieu de classement.

 

 

 

 

On retrouve la terre fin juin lors d’un rallye Terre de Langres des plus boueux. Cette manche du championnat de France est souvent glissante mais cette fois la météo à l’inverse du Critérium était apocalyptique… La première journée de course ressemblait plus à de la survie qu’à du rallye ! La Peugeot 207 R3T louée à Maxence Bardou nous a permis de terminer à un rang honorable dans cette épreuve que nous apprécions chaque année.

Plus tard dans la saison le rallye Terre de Lozère, plus sec et plus aride nous aura moins souri puisque le moteur la même 207 a vomi son huile après la 3e spéciale déjà…

Après la poussière ou la boue, on change de discipline mi-août et je retrouve mon ami Francis Gottburg qui me laisse conduire à ses côtés sa rutilante Mercedes 250 CE lors de l’Alpine Challenge, rallye de régularité cette fois. Après un très bon classement au bar de l’hôtel le jeudi soir précédent le départ…, nous terminons 3e du prologue et 3e du rallye. La régularité ; on s’y laisse prendre et c’est finalement très sympa …et à tout moment!



La suite de la saison sera consacrée à deux sorties récréatives en circuit, la première se déroule à Bresse lors de la belle journée de TSM assurances. Avec la Renault Clio Cup louée à RC-Events et partagée avec mon ami Stéphane Waelti et pour son baptême de piste derrière un volant, ma compagne Carol, vite à l’aise avec le bolide. Malgré des trombes d’eau, on s’est bien éclaté et bien équipés en pneus maxi-pluie, les nombreuses Porsche plus délicates à dompter sur l’eau n’étaient pas si loin devant ;-).

La seconde sortie sur piste a été celle de Vaison, journée organisée par la Scud’. Pour l’occasion, nous avons loué une Peugeot 308 Racing TCR à Chazel technologie, véritable bête de circuit de plus de 300 cv seulement sur les roues avant. Mon ami Yann Humbert-Droz en partage le volant ainsi que Carol qui découvre un engin plus subtil que la Clio à piloter sous la pluie, comme à Bresse.


La traditionnelle course du Bas-Monsieur ou « championnat du monde des 3 virages » permet à Carol de batailler pour la première fois contre le chrono ! Elle s’en sort plutôt bien et c’est avec peine et transpiration (…sur les quelques 40 secondes de course) que je peux la devancer de deux petites secondes… aie !! Merci à Francis qui nous a mis cette fois sa DS 3 Racing à disposition en dernières minutes !


Nous terminerons la saison sur la même surface que nous l’avions commencé puisqu’un retour à Flaine mi-décembre pour partager Carol et moi notre Peugeot 207 GTI bien équipée en pneus clous. Le circuit glacé de Bullet nous a aussi permis de les user plus proche de chez nous, à deux occasions avant le jour de l’an.

 

ne nouvelle saison bien sympa avant celle de 2018 qui pourrait nous réserver de nouveaux beaux moments en rallye et ailleurs :)

Facebook, au revoir le compte, bonjour la page !

Afin de se conformer aux directives du pouce bleu et d'être dans l'ère du temps… Le compte Facebook est devenu une page. Si vous étiez amis de ce compte, vous avez automatiquement été ajouté comme "Fan" de la nouvelle page, si ce n'est pas le cas, alors venez vite mettre un "j'aime".

Cette conversion nous fait malheureusement perdre l'historique des publications, mais on compte sur vous pour alimenter ça rapidement en partageant vos péripéties motorisées.

Quelques nouvelles du pistard (Caryl Fritsché)

Fin juin, VdeV à Dijon en FR 2.0 . 

Cela va être très rapide; 1ère course, 3 tours et puis crash au bout de la ligne droite. La voiture est fortement endommagée, il est impossible de réparer. Le week-end se termine là.


Ne voulant pas rester sur une mauvaise note, j'ai la possibilité de faire  une course d'endurance à Dijon 3 semaines plus tard.

Et ceci en championnat TTE proto. La monture est une Norma m20 FC. 

Je me trouve dès lors dans une nouvelle et jeune équipe (LamoRacingCar). Je partage le volant avec un autre pilote qui est aussi le propriétaire de la Norma (Alexandre Lafourcade). Piloter un proto est nouveau pour moi, l'apprentissage se fait rapidement. Durant le week-end,  il y a 4 séances libre de 25 min et 1 qualif.de 30 min.

Les qualif. se passent bien, nous décrochons le 5ème temps sur 30 pour la course d'endurance (3h).

Durant ce meeting, il y a également deux courses sprints de 25 min. qui se font individuellement. A la première course, Alex termine 2ème.

A la 2ème course, je finis 1er pour 1' de seconde. Je fais la course en tête. Dans le dernier tour, je me fait passer par le second.  Je reste collé à son diffuseur et le repasse sur la ligne d'arrivée.

La course d'endurance s'est très bien passée, Alex prend le départ, après quelques incidents de course, il se trouve en 4ème position. Après 45 minutes,  il me passe le volant. Mon premier relais est difficile, je perds deux positions. Je rends le volant à Alex en 6ème position.

Alex remonte à la 4ème place suite à  un pilotage sans  faute.

Je reprends le volant, le couteau entre les dents. Nous sommes à une vingtaine de seconde du troisième et le team manager me signifie que nous pouvons faire un podium. En effet, je tourne plus vite que le troisième. A 5 min de la fin,  je parviens à le passer et décroche un podium.

Super début en endurance, je ne pouvais espérer mieux.


Sportivement Caryl