Course TCS du Bas-Monsieur

Les inscriptions sont ouvertes !!!

Sorite circuit à Lignères 31 mai, 14 et 28 juin 2024


Karting au Circuit de l'Enclos



Critérium Neuchâtelois 2024

Les inscriptions sont en ligne !


Le blog

La Scud à Bière !

Patrick Spart - copilote 35 ans de licence et plus de 100 rallyes

Ce communiqué pour annoncer la participation de la paire d’amis formée par Laurent Reuche et Patrick Spart au 45e Critérium jurassien. Ce rendez-vous sera

la 1 ère manche du championnat de Suisse des rallyes qui aura lieu les 19 et 20 avril 2024 à Saignelégier.

Nous nous arrêtons sur Patrick qui a disputé son 1er Critérium jurassien en avril 1989, tout juste âgé de 18 ans. Tout juste le permis en poche, Patrick avait copiloté pour cette première Christophe Brunner, pilote débutant de La Chaux-du-Milieu sur une modeste Renault 5 GT Turbo de série.

 

35 ans et 100 participations à des rallyes plus tard, le citoyen de La Chaux-de-Fonds disputera aux côtés de l’ancien champion de Suisse Laurent Reuche, à nouveau sur une Renault (Clio Rally 3 cette fois) son 15e « Crité ». Avec le but de prendre un maximum de plaisir dans un bolide de la dernière génération, fort de 260 chevaux et 4 roues motrices et pourquoi pas titiller les leaders du championnat de Suisse des rallyes.

 

Durant ces 35 années, Patrick a endossé plusieurs casquettes au Critérium jurassien ; à plusieurs reprises comme pilote, comme en 1997 vainqueur de la catégorie IS sur une ancienne Opel Kadett GSi ou encore en 2015 et 2016 aux commandes d’une véritable voiture de course, la Renault Clio R3.

 

Dans le baquet de droite, Patrick a copiloté à plusieurs reprises également, en particulier le Neuchâtelois Philippe Girardin en 1991 déjà, pour terminer 5e du classement général sur une Ford Sierra Cosworth 4x4, voiture efficace et à la mode à cette époque. Ou encore le Jurassien Damien Buchwalder en 2003, sur une originale et mélodieuse Opel Astra Kit-car développant près de 300 chevaux. Avec cette auto d’exception, le duo a déjoué tous les pronostics en devançant les ténors du championnat de Suisse dès les premiers kilomètres du rallye, profitant d’un bon choix de pneus sous la pluie. Pour malheureusement casser le moteur en fin de rallye.

 

De 2010 à 2023, le Chaux-de-Fonnier a œuvré comme membre du comité d’organisation du Critérium jurassien en qualité de vice-président. Bien qu’il ne soit plus membre du c.o. aujourd’hui, Patrick s’occupe encore en 2024 de la

recherche des partenaires pour le Critérium. Le « Crité » comme on l’appelle dans le milieu, un véritable morceau de vie et de passion.

 

Sportivement et amicalement.

Laurent & Patrick

Télécharger
Communiqué de presse
Reuche & Spart_communiqué_Patrick.pdf
Document Adobe Acrobat 721.1 KB

Rallye du Plateau Valdahonnais VHC – Equipage Munsch - Ottermatt

La passion a repris le dessus après une très longue pause ! Mais nous voici au départ de ce rallye, 1 er

VHC, 1 er en équipe avec Kévin, et avant tout préparation pour le gros morceau du Rallye du Valais

dans un mois.

Bien conseillés par les amis de la Scud, nous avons choisi de rouler avec la Peugeot 205 Rallye Gr.A de

Fun Meca Sport… et nous ne serons pas déçus ! Un immense merci à Jeremy, Melvin et Quentin qui

ont su nous mettre en confiance pour ré-apprendre tranquillement sans pression (quoique !...).

Après une petite séance d’essais le vendredi, nous prenons donc le départ samedi matin, bien

entourés parmi les 14 participants avec une importante délégation Suisse ! La première boucle se

passe plutôt bien, sans erreur pour prendre nos marques. Nous augmentons le rythme dans la 2 e

boucle pour gagner 14s, et encore plus sur la dernière avec encore 6 secondes de mieux. Les 2

spéciales sont plutôt rapides, avec beaucoup de montées et relances pas idéales pour le petit 1300

de la 205 !

Résultat final : 9 e scratch (7 e officiel sans les Classic), 3 e du Gr.A, 1 er de classe E3 (facile, on était seuls

dans la classe !). Mais cela reste anecdotique par rapport au plaisir dans la voiture et l’expérience

acquise que nous espérons utiliser au Rallye du Valais VHC avec la même voiture fin octobre.

Nous remercions la Scud, Fun Meca Sport, et nos familles et amis qui nous supportent dans tous les

sens du terme.

 

Photos : Flashencote

Clio Trophy Terre France - équipage Reuche & Spart

Il fallait ce week-end en Lozère tout donner après notre abandon en Corse au Terre d'Aleria. 
La première journée de samedi a été un peu compliquée avec un relatif manque de feeling, une double crevaison et des amortisseurs arrières défectueux.
Repartit 5e dimanche matin, avec un état d'esprit plus serain, notre Clio revigorée nous fait remonter en 4e position. A deux spéciales de l'arrivée, nous pouvons même entrevoir un possible podium si... 
La dernière et longue spéciale de 23 km aura raison de notre combativité puisque une 3e crevaison nous fait la changer la roue en début de spéciale au même endroit que notre équipier Jean Paul Monnin 🙄.
Dans les 16 derniers kilomètres, Laurent fait voler la Clio, histoire de ne rien lâcher au cas où... Mais la sanction est rude car le temps perdu nous fait chuter en 11e position 😪.
Un immense merci à Jeremy Brissiaud et toute son équipe Fun Meca Sport qui auront tout fait pour que cela le fasse ! Nous participerons début octobre au Rallye Des Cardabelles., 5e et dernière manche du Clio Trophy, afin d'aider Fun Meca Sport à décrocher le titre des Teams.
photo: Laurent en discussion avec un autre malchanceux Matteo Chatillon qui perd aussi le bénéfice d'une belle course dans la dernière spéciale.

Images :  Alpine Racing

L'Alpine Challenge de Lionel Munsch

Nous avons participé à l’Alpine Challenge fin août, organisé par l’équipe du Rallye du Chablais. Cette année, le rallye a quitté le Chablais pour s’installer dans la Vallée de Joux.

 

Après 2 participations en régularité en 2019 et 2021 (avec une 9e puis une 7e place au général), cette catégorie n’est pas reconduite par l’organisation cette année, et nous nous engageons donc en Navigation avec notre Lancia Fulvia 1.3S Monte Carlo de 1974.

 

Le départ est donné chez Klausen à Gland le vendredi, pour un petit prologue d’environ 40km, ne comptant pas pour le classement général. Le départ est plutôt bon pour de nombreux concurrents, et nous sommes déjà dans le haut du classement en réalisant un sans-faute, tout comme 6 autres concurrents.

 

Le « vrai » départ est donné samedi matin de l’Hôtel des Horlogers au Brassus, pour une longue étape d’environ 250km intégrant une partie du parcours dans le Jura français, pause de midi à Divonne-les-Bains, et de nombreuses routes de campagne sur les flancs du Jura. Nous ne ferons qu’une petite erreur dans la journée, concluant cette première étape en 3e position.

 

Le parcours de la 2e étape du dimanche, avec départ et arrivée au Brassus, comportait quelques pièges pour lesquels il fallait rester bien concentrés sur les 120km du parcours ! Sans vraiment en parler dans la voiture, nous pensions que la victoire pouvait être possible, mais nous essayons de ne pas nous mettre trop de pression… et cela nous permet de passer tous les CP, au contraire de nos concurrents.

 

Nous terminons donc à la 1ère place du classement général (et de la catégorie Classique), devant 2 Porsche 911 et de nombreuses autres magnifiques autos. Nous en profitons pour féliciter et remercier toute l’équipe d’organisation et les équipages qui ont contribué au succès et à l’ambiance de cette édition !

 

 

Salutations,

Lionel