RallyTeamStuder et Crit' : quand ça ne veut pas... !

  

Ah ce Critérium Jurassien ! Crit’ et Rally Team Studer semblent décidément être incompatibles !

 

Après une sortie en 2012, un tonneau en 2013, c’est des failles mécaniques que nous auront fait découvrir cette année les terres jurassiennes.

 

Pourtant, au départ, nous avions tout pour bien faire ! Avec un essai prometteur sur circuit, la prise de notes d’un terrain que nous commencions à bien connaître ainsi que des conseils avisés sur le pilotage de cette Clio, nous avions plus que hâte d’étrenner cette bête de course !

 

A notre arrivée jeudi, premier bémol du week-end : c’est une autre Clio que nous retrouvions que celle essayée sur circuit. Autre Clio, autres réglages, autre baquet,… bref, après avoir mis à l’épreuve la patience de nos mécanos et 15 essais de réglages plus tard, nous comprenons qu’il n’y a pas de position idéale. Les genoux dans la figure ou le pommeau à bout de bras, j’opte pour l’option « la moins pire ».

 

En route pour le shakedown, la boîte ne se laisse pas faire : je mets en pratique les conseils reçus plus tôt et abandonne ma douceur féminine pour des gestes fermes sur ce pommeau (n’y voyez aucune connotation !).

Une heure d’attente plus tard et au passage, quelques chouettes échanges avec d’autres équipages, c’est parti !!!!

 

200 à fond : 1ère, 2e, 3e et frein pour gauche 4…. On repasse la 2… qui ne veut pas rentrer… la 1 non plus… Mais quelle graille cette boîte ! Quelques virages et tentatives plus loin, les deux premiers rapports ne veulent toujours pas passer … et la commande de boîte finit par céder ! 

2 heures de mécaniques plus tard à l’assistance, ouf la pièce défectueuse est changée, on pourra prendre le départ !

 

Ca roule enfin, ça passe comme dans du beurre. En route pour le podium de départ !

 

Mais aïe, les ennuis que nous pensions terminés continuent ! Ventilation insuffisante, une buée folle nous aveugle au départ de la première spéciale. Un bruit bizarre émanant du moteur nous perturbe… On ne la connaît pas si bien, c’est peut-être normal !

 



Au départ et bien sanglés (ou cinglés?!), tous les moyens sont bons pour tenter d'enlever cette buée... 


Ca y est, on est au départ, on oublie tout soucis et on se concentre !

Et quel pied géant dans ces premiers mètres malgré les conditions : un coup de pied au schtroumpf au départ, une tenue de route incroyable malgré les chemins détrempés par la pluie, des freinages costauds et un autobloquant qui transmet des sensations jouissives, hiiiihhaaaaa quel bonheur !!! Mais voilà que la 5e ne veut pas sortir… à bout de bras, c’est donc chaque changement de rapport qui se révèle fébrile… Quel dommage, tout le reste est pourtant à la hauteur des promesses faites au sujet de cette Clio !!! 

 

Mitigés entre le bonheur de piloter enfin une « vraie » voiture de rallye (pardon Twingette…), et ces ennuis causés par cette boîte et ces bruits bizarres, c’est tout de même ultra motivés qu’on attaque cette magnifique deuxième spéciale !!!!


Des sensations de plus en plus belles et la confiance croissante, l’osmose s’installait et les notes tombaient de mieux en mieux : ça commençait à aller « trop bien pour être vrai » … En effet, en sortie de virage en descente, tout à coup plus rien… plus de pêche, plus de jus, plus rien… En roue libre sur une centaine de mètres, on comprend qu’il n’y a plus rien à faire ! C’est de nouveau sous le capot que ça fait la gueule !!! Un coup de fil à l’assistance plus tard, on accepte l’inacceptable… une nouvelle pièce défectueuse aura eu raison de nous !!!

 

Après 15 rallyes avec notre assistance chez Gilauto sans aucun ennui mécanique, on nous explique que ces Clio ancienne génération ne sont plus aussi fiables qu’auparavant… Le boss de Gilauto sait trouver les mots et le réconfort nécessaire… N’ayant pu honorer le contrat au vu de cette Clio plus que capricieuse, il nous offre la possibilité de choisir un autre rallye en guise de compensation !!!! Voilà une garantie qui gomme quelque peu notre rage et nous redonne de nouveaux objectifs : pourquoi pas essayer autre chose qu’une Clio mais tout aussi performant… suspens… ;-) !!! 

 

Merci à tous les fidèles au RallyTeamStuder, votre présence et votre soutien ainsi que tous les mots de réconfort témoignés durant ces derniers jours nous sont infiniment précieux !!!

 

Avant le rallye de « remplacement », nous croiserons les baquets pour le rallye « Terre de Langres » les 27 et 28 juin !!! Mais encore avant cela, nous vous donnons rendez-vous pour notre soirée de soutien, alias soirée « dégustation de vin » le 9 mai 2015 !!

 

Au plaisir de vous retrouver, à tout bientôt ! 

Le RallyTeamStuder


Écrire commentaire

Commentaires : 0