Le rallye du Chablais de Mathias et Gwendolyne

Bonjour à tous,
Nous avons eu la chance de participer au rallye du Chablais 2015 aux côtés de nos amis de la Scuderia taifyn (Patrick Spart et Willy Santschi).
Vendredi 22 :
Nous voilà fin prêts à partir dans les Cols sinueux du rallye du Chablais, casqués, sanglés. Dès les premiers kilomètres, nous remarquons assez vite que nous ne sommes pas dans le coup (freinage trop tôt, hésitations de ma part), ce qui provoque une bonne secouée de la navigatrice, parce qu’elle, elle n’est pas là pour rigoler.
Bon, on se ressaisît, départ pour Hongrin et son fameux tunnel….
Une fois le tunnel passé, paf on réagit, le rythme revient gentiment, malheureusement notre choix de pneus ne nous a pas aidé, trop tendres derrière, impossible de place l’avant de l’auto. Nous arrivons à terminer sans soucis, mais déçus.
Bon, on fera mieux dans le col de la croix. Effectivement ça commence à rouler comme il faut, mais le sort en décide autrement. Une crevaison à l’arrière nous ralentit pour les ¾ restant de la descente. Fin de la spéciale, hop on change cette roue et on file à l’assistance.
On choisit des pneus plus adaptés, on réfléchit bien où on a crevé, et GAZ dans la 2ème boucle.
Cette fois pas de soucis ça roule et ça roule bien, le rythme est là, l’auto fonctionne à merveille. Nous ramenons notre 207 sans égratignure au parc fermé, à la 29 ème place.
Samedi 23 :
Après une bonne nuit de sommeil et de bonnes réflexions sur les réglages de la voiture, nous allons chercher notre 207, nous partons dans la spéciale des Rives avec l’envie d’attaquer, premier freinage tardif, première frayeur.
On change direct d’option, plan B. On fait comme on peut ça sera plus simple. Effectivement ça ne va pas trop mal on est dans le coup. Puis départ pour Champéry-Porte du soleil. Aller GO ! On se motive et on roule bien, même très bien…. HO 12ème temps scratch, incroyable. Bon faut pas s’enflammer et pas trop en faire pour ne pas sortir.
2ème boucle Rives et Champéry, mêmes réglages, mêmes pneus, on améliore de 6 secondes dans les Rives, yes ! Ça va le faire à Champéry.
On part du village, nickel, chaque virage plus fluide que dans le premier passage, arrive la partie terre, ça motrice, ça roule super bien et là…. déception, notre grenouille, notre fidèle 207 ne répond plus. Aucun moyen de rentrer une vitesse M****… Le pilote s’énerve, la navigatrice aussi, aïe la 207 en prend pour son grade, elle ne peut pas nous faire ça ici et encore moins dans cette spéciale… On entend « La super 1600 » qui est derrière nous arriver, on la fait ralentir, elle passe tout juste, on met l’auto en sécurité.
J’ouvre le capot, la commande de boite à l’air en ordre, pas d’huile, mais alors c’est quoi ???
Je bouge le levier de vitesse et là, surprise, la commande de boite n’était plus dans son logement.
Imaginez l’adrénaline des 2 coéquipiers à ce moment-là.
PUPUCE ON REPART ON REPART…
Je fixe la commande de boite et s’est reparti, le couteau entre les dents, full Gaz.
Après quelques glissades, on remarque qu’il faut un peu se calmer sinon on ne finira pas. Nous continuons de rouler fort, même très fort, magnifique, l’arrivée…
En fonction du temps perdu, l’adrénaline redescend, nous sentons la déception envahir l’habitacle. Bon voilà c’est la course, on est encore là, notre grenouille aussi, retour à l’assistance. Nous décidons de sacrifier la fin du rallye pour nous permettre d’essayer de nouveaux réglages.
Nous effectuons les 2 dernières boucles avec des temps honorables et une belle bagarre avec notre ami Willy Santschi qui nous met des secondes dans la dernière spéciale.
Nous arrivons au terme de ce rallye avec de magnifiques souvenirs et la motivation de progresser encore.
Nous tenons à remercier mon papa (Pierre-Alain Kaufmann) pour tout ce qu’il fait pour nous, Willy Santschi pour ses conseils, BF compétition pour le super travail réalisé, et vous tous qui nous suivez et soutenez dans nos aventures.


MERCI
Mathias Kaufmann
Gwendolyne Lerf

Écrire commentaire

Commentaires : 0